Le jeune homme qui voulait ralentir la vie

Auteur : Max Genève Genre : Fantastique Année de parution : 2014 Nombre de pages : 224

Auteur : Max Genève
Genre : Fantastique
Année de parution : 2014
Nombre de pages : 224

Benoit, 20 ans appartient au grand peuple des lents. Il va même jusqu’à considérer qu’un usage judicieux et voluptueux de la lenteur, loin d’être un handicap, peut se révéler un véritable art de vivre. Son imagination jamais tarie lui permet d’échapper plus souvent qu’à son tour aux servitudes de son modeste emploi de magasinier dans une quincaillerie de la rue des pyrénées. Ses employeurs demandent à Benoit d’accompagner leur fille Pauline et une amie en Espagne pour les vacances d’été. A Bilbao, ils rencontrent un bien curieux personnage : Le marquis Heitor Carjaval de Benito Sousa. Et c’est là que le roman bascule. Tout d’abord dans le fantastique, puis dans l’onirique car ce marquis fait visiter, par son imaginaire, des contrées inconnues à ses visiteurs, sur les mers australes.

Enrôlé  par Monsieur Belon, inspecteur de police à la retraite, dans un étonnant mouvement pour la promotion de la lenteur, il poursuit en songe ses lointaines pérégrinations sur les mers australes, tout en méditant cette pensée de l’un de ses amis : La fugacité du temps qui passe n’a plus de prise sur celui qu’a saisi au moins une fois dans sa vie la soudaine intuition de l’infinie lenteur de l’être.

Ce roman est assez rapide à lire. A travers ce livre, on voit la vie d’une autre manière, on la repense. Ce livre est à la fois une fable et un roman. Contrairement à ce qu’on pourrait nous laisser craindre le titre, on ne s’ennuie pas à lire les aventures de Benoit, remplies d’humour et de critique sur notre temps. Watson recommande 🙂

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Romans, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s