Dans l’intimité de Marie

Couv_244202

Dans l’intimité de Marie est un Manga de Shûzô Oshimi. Le premier tome est paru le 23 avril 2015 en France aux éditions Akata.

Le personnage principal, Isao Komori, n’est pas vraiment un héros. Sans amis, sans espoirs, il arrête d’aller à l’université. Il vit reclus chez lui, au milieu des déchets et passe ses journées à jouer aux jeux vidéo ou à aller sur des sites internet « douteux ».
Sa seule autre passion est d’aller dans une supérette le soir pour y croiser une lycéenne, l’observer la suivre jusque chez elle.
Seulement, un soir, elle le remarque et se retourne…
Isao se réveille alors, au petit matin… dans le corps de cette jeune fille.
Il va devoir se faire passer pour elle, la lycéenne super populaire, et comprendre ce qui est arrivé, et comment.
De plus, si lui est ici, mais où est donc passé l’esprit de Marie ? (Et non, pas dans son corps à lui, trop facile ^^)

J’ai été attiré vers ce manga par la couverture. L’image reflète bien ce sentiment de proximité, d’intimité du titre.
La quatrième de couverture indiquait une tendance mystérieuse et complexe qui a fini, avec le style graphique après avoir feuilleté, de me convaincre d’essayer.

Le premier tome pose les bases de l’histoire. Après l’événement déclencheur, Isao découvre la « condition féminine ». Oui, les filles voient quand les garçons essayent de reluquer discrètement leurs jambes. Les filles ne peuvent pas garder les jambes légèrement entrouvertes comme le font les garçons de manière parfaitement spontanée…  « Il » va devoir s’habituer à être « elle », pour se fondre dans la masse, et chercher des réponses.
J’ai été agréablement surpris de voir qu’Isao n’est pas aussi abject qu’il y paraîtrait de prime abord. Oui, dans son intimité, il n’hésite pas à se faire du bien devant son ordinateur.
Mais il considère le corps de Marie comme tel, et le respecte.
Passé le « Tiens, j’ai des seins ! » du réveil, jusqu’à ce qu’il se regarde dans la glace, il ne se permet aucune digression. Il se change les yeux fermés et se bouche les oreilles pour aller aux toilettes. Ses crises de panique (tout de même très compréhensibles) ont autant pour sujet son envie de récupérer son corps que celle de s’assurer que Marie va bien et qu’elle pourra par la suite reprendre sa propre vie.

Concrètement, ce premier tome semble présager du bon, reste à voir ce que la suite de la série nous réserve !

UncleBen

Publicités
Cet article, publié dans Fantastique, Jeunesse, Lecture, Manga, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s