Un stagiaire presque parfait

71wpZ1bMmYL

Un stagiaire presque parfait, écrit par Shane Kuhn est sorti en France en Mars 2015.

Un stagiaire n’est pas un être à part entière. Il peut faire toutes les photocopies et vous apporter le café tous les matins pendant 3 mois, mais vous n’êtes toujours pas capable de mémoriser convenablement son prénom ou son visage…
Le groupe RH s’est servi de cette triste réalité pour ses sombres objectifs. Cette association de tueurs à gages envoie ses hommes réaliser un stage dans l’entreprise de leurs cibles. Suivant une procédure minutieuse pour ne surtout pas marquer les esprits, ils effectuent toutes les tâches ingrates jusqu’à ce qu’elles puissent éradiquer l’objectif.
Nous suivons John Lago qui attaque son ultime « stage » avant de prendre une retraite bien méritée au soleil. Mais vous vous doutez bien que cette mission ne se déroulera pas du tout comme il l’escomptait.

Le livre se présente comme un « guide » , où John Lago va raconter sa dernière mission, entrecoupée de conseils, choses à faire ou ne pas faire, argumentés par des fragments de ses missions précédentes ou de sa vie avant son recrutement par RH.
L’écriture est fluide. On avance dans les chapitres assez rapidement. Le personnage de John est amusant et attachant, dans son style froid et désabusé.
On pourra voir sa routine d’intégration si bien huilée se désagréger petit à petit, au fur et à mesure qu’il s’apercevra que la mission est bien plus tortueuse qu’il semblait…

Le scénario est intéressant. On peut noter quelques éléments ou comportements qui peuvent mettre la puce à l’oreille, mais les rebondissements de situations sont tout de même efficaces et tortueux. J’avoue que je n’ai pas du tout vu venir le twist final qui m’a mentalement laissé sur le cul pendant un petit moment.

Malgré le fait que je me serais bien volontiers passé des dernières pages, j’ai passé un bon moment en compagnie de John. Je ne vous pousserais pas à l’achat si vous espérez une révélation du genre, mais si l’occasion se présente, si le crane en fournitures de bureau et le résumé vous tente, vous ne devriez pas être déçus.

UncleBen

Publicités
Cet article, publié dans Action, Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un stagiaire presque parfait

  1. totorotsukino dit :

    j’ai beaucoup aimé l’idée de base, mais le roman ne m’a pas emballée plus que ça :/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s