Nina Volkovitch, tome 1 : La lignée

Auteur : Carole Trébor Genre : Littérature jeunesse Année de publication : 2012 Nombre de pages : 180

Auteur : Carole Trébor
Genre : Littérature jeunesse
Année de publication : 2012
Nombre de pages : 180

Nina est une petite fille russe de quinze ans, mais qui parait beaucoup plus jeune. Elle a étonnamment  arrêté de grandir depuis le début de la guerre. Son père s’est enfui de l’URSS et elle n’a plus de nouvelles de lui. En hiver 1948, elle est séparée de sa mère qui est emmenée dans un goulag en Sibérie car elle a été accusée de propagande anti-soviétique. Nina sera envoyée ensuite dans un orphelinat à Karakievo, ses parents étant considérés comme des « ennemis du peuple ». Nina va tout faire pour s’évader afin de faire libérer sa mère. Elle va même découvrir que cette dernière lui a laissé des indices pour qu’elle puisse s’échapper, ainsi que des objets avec des pouvoirs surprenants…

Ce roman se passe sous le régime de Staline. L’auteur aborde très bien la censure des œuvres occidentales, l’endoctrinement des personnes afin de faire respecter les vrais valeurs du régime, et les injustices (famine, séparation dans les familles,etc.). Quand j’ai vu ce livre, j’ai vite sauté sur l’occasion, car il y a peu de romans abordant ce sujet.

L’atmosphère est dure, froide. Nina va se forger un caractère à l’orphelinat. Elle n’a pas peur de montrer son insolence vis à vis du petit père des peuples. Elle transgresse les règles, brave les punitions, et continue toujours de lutter pour bien montrer qu’elle est la digne fille de sa mère. Le côté fantastique de l’histoire met un peu de temps à se mettre en place, mais en tout cas, j’ai apprécié ce récit historique avec une touche d’aventure. Je pense qu’il peut plaire aux jeunes (et aux moins jeunes aussi), car le livre permet d’aborder le côté historique de l’URSS sous un autre angle. Je trouve qu’on s’imprègne mieux de l’univers Stalinien. Par ailleurs, la lecture est fluide avec de cours chapitres.

Ce livre est donc un bon début. On est plongé dans le mystère. Je conseille vivement ce premier tome, et je suis pressée de lire la suite afin de connaitre le secret de la lignée des Volkovitch !

Watson

Publicités
Cet article, publié dans Fantastique, Jeunesse, Lecture, Romans, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s