Stravaganza : Tome 1, La cité des masques

Auteur : Mary Hoffman Genre : Fantastique Année de publication : 2005 Nombre de pages : 394

Auteur : Mary Hoffman
Genre : Fantastique
Année de publication : 2005
Nombre de pages : 394

Lucien est un jeune garçon atteint d’une tumeur. Il vit en Angleterre avec ses parents. Pour l’aider à faire face à cette maladie, son père lui achète un très beau carnet fabriqué à Venise. Lucien va découvrir que ce carnet est un talisman qui va le mener en Talie, la dimension parallèle de l’Italie. Lucien sera transporté plus précisément au XVIe siècle à Bellezza (réplique de Venise). A son arrivée, Arianna, une jeune fille va le guider au travers de cette ville. Ils vont vivre tous les deux d’extraordinaires aventures. Lucien est fasciné par cette ville enchanteresse. Mais il va apprendre que la ville est sous la menace d’une redoutable famille, Chimici, qui veut contrôler la souveraine adorée de ses sujets : La Duchessa. En compagnie de ses amis, Arianna  et Rodolpho, il devra trouver comment aider Bellezza et ses habitants. Lucien va par ailleurs découvrir qu’il est un Stravagante. Il est en effet capable de voyager d’un monde à l’autre. L’histoire va donc se dérouler à la fois dans l’ Angleterre du XXIe siècle et dans la Talie du XVIe siècle.

Je suis tombée sous le charme de Bellezza. On y apprend les coutumes de la ville. L’auteur nous dépeint un univers original et magique. Il y a de jolies descriptions sur la ville. (Ca me donne envie d’aller à Venise, même s’il y a quelques différences entre les deux). Les personnages sont toujours très bien habillés et les femmes portent des masques à l’occasion des fêtes. J’ai aussi apprécié les personnages. J’ai mis un peu plus de temps à m’attacher à la Duchessa car elle reste assez mystérieuse et porte toujours son masque, ce qui fait qu’elle est plus difficile à cerner. Mais au fur et à mesure, on apprend à mieux la connaitre. Nous suivons aussi les aventures, les joies et les peines de Lucien, dit Luciano à Bellezza. Quand il est en Angleterre, il est épuisé par la chimio. Il peine à se lever. Partir en Talie lui fait du bien. Là-bas, il se sent en pleine forme.

Il n’y a pas un énorme suspense mais on se laisse emporter par l’histoire et par notre imagination avec l’envie de connaitre la suite. Certains passages du livre sont riches en émotions. De plus, le principe de la stravagation est assez originale et même unique dans son genre. Je recommande donc vivement ce premier tome. J’ai été assez surprise de ne pas avoir entendu parler de ce livre plus tôt, car ce roman est d’une grande qualité. J’espère donc que vous tomberez sur cet article 🙂

Watson

Publicités
Cet article, publié dans Fantastique, Jeunesse, Lecture, Romans, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s