Bodyguard, tome 2 : La rançon

bodyguard,-tome-2---la-rancon-678558-250-400

La rançon est le second tome de la série Bodyguard, paru début septembre 2015.

Nous retrouvons Connor Reeves, qui a repris ses sessions d’entraînement au sein de l’agence Bodyguard après avoir réussi à sauver la fille du président des Etats-Unis à la suite de leur enlèvement.
La reprise est difficile. En effet, Connor doute de lui. Après son passage sur le terrain, les exercices se soldent systématiquement par des échecs. Sa confiance en lui est au plus bas, et il est persuadé que sa survie n’a tenu qu’à la chance. De plus, ses compagnons, jaloux de l’intérêt qu’on lui porte alors qu’il reste le nouveau de la bande, lui mènent la vie dure.
C’est dans ce contexte qu’il se voit affecter à une nouvelle missions.
En duo avec Ling, il va devoir protéger Emily et Chloé, filles de Maddox Sterling, grand patron des journaux et médias australien.
La protection rapprochée aura lieu durant une croisière aux Seychelles et aux Maldives.
Ling et Connor seront donc affectés à la surveillance des jumelles durant leur voyage dans les îles, sur un yacht luxueux, mais à la merci des pirates ou d’un quelconque ennemi de leur père richissime, au milieu de nulle part.

Le style d’écriture et de progression du récit est aussi agréable que dans le premier tome.
On suit en parallèle Connor, avec son affectation, la rencontre des personnes dont il aura la charge et la mise en place du système de protection, et la menace, toujours plus proche, qui se prépare pour bientôt s’abattre sur leur cible.
La tension monte crescendo, et on est presque soulagés de voir enfin l’action exploser pour permettre à Connor de briller.
L’auteur ponctue le roman de phases d’action, entre petits accrochages et fausses alertes, avant la dernière phase du roman où le danger est bien réel.
On apprend à mieux connaitre Ling, qui apprécie moyennement d’être placée sous l’autorité de Connor, et les relations entre les gardes du corps junior se développent.
On a donc encore une fois un livre difficile à lâcher, et on voudrait qu’il y en ai plus.
Il y a encore de disséminés, de ci de là, des ombres, des indices sur une menace grandissante. On peut penser que l’auteur fait comme pour chacun de ses tomes en présentant une menace d’abord floue puis de plus en plus présente qui finira par se heurter à Connor et aux Bodyguard lors de l’ultime tome de la série. Affaire à suivre…

UncleBen

Publicités
Cet article, publié dans Action, Lecture, Romans, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s